[Addendum 2001-03] L'Émissaire

Avatar de l’utilisateur
Mann
Messages : 39
Inscription : dim. nov. 11, 2018 6:00 pm

jeu. déc. 06, 2018 5:52 pm

Le document suivant DOIT être considéré comme une priorité et le Superviseur habilité concerné est invité à traiter l'affaire au plus vite.

Image

DÉPARTEMENT SCIENTIFIQUE DU SITE-32


Dans la nuit du 05 au 06 décembre 20██, le Chercheur Expérimenté Herbert émit une requête au Centre des Simulations afin de réveiller deux (2) Classes D, numéros 7268 et 4891. Suivi de l'Assistant ███ et d'un Garde Robotique de matricule S32, celui-ci a d'abord expérimenté de manière classique sur SCP-066, résultant en la surdité temporaire mais douloureuse d'un des deux Classes D (7268). Il fut ensuite convenu de poursuivre les recherches sur SCP-2001-LD sans pause et sans rotation de personnel de Classe D.
La procédure d'expérimentation se révéla être classique et les deux Classes D, accompagnées dans la cellule de confinement du Monolithe par le Garde Robotique, disparurent dans SCP-2001-LD-A une fois le contact physique établi.
D 7268 en revint choqué et avec une perte définitive des facultés auditives.
D 4891 en revint en état catatonique et avec une perte définitive des facultés auditives. Ce dernier dut être porté par le Garde Robotique après avoir clairement montré des signes d'état de choc très sévères (tremblements, sanglots incontrôlables, balbutiements, refus de coopérer).

Il fut alors convenu d'expérimenter sur SCP-1123 toujours sans rotation de personnel et ce malgré l'état cliniquement préoccupant de D 4891.

Des deux personnels de Classe D, uniquement D 4891 fut retenu pour toucher SCP-1123. Celui-ci s'avérant incapable de réaliser la tâche de façon autonome, le contact fut forcé par le Garde Robotique. Le Classe D fut alors pleinement exposé aux effets mémétiques de 1123.
Une fois les effets dissipés, D 4891 se mit à transpirer et à balbutier des phrases de plus en plus compréhensibles. Il fut transporté en salle d'interrogatoire afin de répondre à des questions.
D 7268 montra des signes d'anxiété de plus en plus sévères, jusqu'à ce qu'il finisse par attaquer le Garde Robotique qui appliqua le protocole sur-le-champ.

Pendant l'interrogatoire, D 4891 se mit à alterner entre une voix profondément rauque et grave, une voix balbutiante et terrorisée, et une voix tout à fait calme et reposée. Il tint, durant toute la durée de l'opération, des propos jugés "très inquiétants" par le personnel y ayant directement assisté. Les rapports de l'Assistant relataient également le sentiment de malaise irrépressible s'installant en chacun plus l'interrogatoire progressait.


Extrait de l'enregistrement vocal de l'interrogatoire de D 4891 :
[...] La fin n'est jamais la fin n'est jamais la fin n'est jamais la fin n'est-- ... [???] ... [...] Ils... Vivent... Ils... Sont... Les... Ils sont les... Hôtes...
Vous... Vous... Vous... [...] Attendent... Fin... C'est... [???] Fin...
Le Feu... Le Sang... Ils sont... Le Feu... Le Sang... [...] L'Enfer paradisiaque...
[???] Oblivion... [???]
Je connais... La... Vérité...
Plus tard dans l'enregistrement (repère temporel 28:02), D 4891 se mit à réciter un texte qualifié de "prophétique" par lui-même.
Le premier Jour, il Vint.
Le deuxième Jour, il tendit la Main.
Le troisième Jour, il brandit la Lame.
Le quatrième Jour, coule le Sang.
Le cinquième Jour, brûle le Feu.
Le sixième Jour, coule le Sang et brûle le Feu.
Le septième Jour, le Nirvana.
A l'issue de l'interrogatoire, D 4891 sortit de sa torpeur et demanda calmement à se faire exécuter, avançant "trop en savoir pour continuer à vivre". Au vu de son insistance et du mal-être pesant sur l'intégralité du personnel présent, le CE Herbert commanda au Garde Robotique de donner suite à sa requête.
D 4891 se mit alors à répéter sans arrêt "la fin n'est jamais la fin" puis ria d'une voix rauque et grave avant de, selon les notes de l'Assistant, "littéralement s'évaporer".

La zone alentour se mit en état d'alerte tandis que de multiples portes s'ouvrirent sans activation au préalable. Le CE Herbet remarqua des effets semblables aux Poltergeist de la culture populaire : objets mouvants, portes s'ouvrant et murmures aux creux de l'oreille ("Ils ne te méritent pas", "Bienvenue").

Un nouveau personnel de Classe D (1726) fut réquisitionné pour une procédure de tentative de confinement d'objet à potentielle classification SCP. Agissant comme leurre, le Classe D fut placé dans une cellule de confinement standard en acier de cinq (5) mètres sur cinq (5) mètres sur cinq (5 mètres). Pour des raisons présentement inconnues, l'entité désormais renommée SCP-2001-LD-B accompagna D 1726 dans la-dite cellule.
2001-LD-B montra, une fois la porte refermée, des signes d'agressivité et projeta D 1726 contre les parois de la cellule. Il fut convenu de faire évacuer ce dernier sur-le-champ.
Les effets de 2001-LD-B se poursuivirent, les plus notables étant : un sentiment de détresse et de mal-être, des murmures graves et rauques, des hallucinations visuelles et auditives, des blessures physiques comme des hématomes et des marques de strangulation, un comportement suicidaire. Uniquement le personnel ayant vu l'incident initial y fut exposé, à l'exception du Garde Robotique.

Ving-neuf (29) minutes après le début des effets de 2001-LD-B, le CE Herbert insista à son tour à se faire exécuter. Le Garbe Robotique ne donnant pas lieu à sa demande, celui-ci arracha l'arme de service de ses mains et se donna lui-même la mort. Les effets de 2001-LD-B s'amoindrirent jusqu'à être complètement indétectables après cinq (5) minutes.

L'Assistant ███ fut retrouvé en état de choc en position foetale dans le QA et fut placé en soutien psychiatrique. Il admet ne plus subir aucun des effets cités ci-dessus, mais prétend être suivi par une ombre similaire physiquement à D 4891. Celle-ci ne ferait que l'observer lorsqu'il est éveillé, mais le tourmenterait dans son sommeil (des tests d'activité cérébrale sont à réaliser).

Note : L'entité mentionnée par l'Assistant ███ semble avoir été capturée par les périphériques d'enregistrement vidéo du Garde Robotique.

Image

Photographie de l'entité supposée SCP-2001-LD-B


Des recherches supplémentaires ainsi qu'un approfondissement du dossier sont à prévoir.

Une révision de SCP-2001-LD en classe [DONNÉES SUPPRIMÉES] est à envisager.

Une officialisation de l'appellation SCP-2001-LD-B est à envisager.
C'est féérique
Image
Avatar de l’utilisateur
McCool
Messages : 215
Inscription : ven. juin 23, 2017 7:00 pm
Localisation : Chez moi

jeu. déc. 06, 2018 6:18 pm

Very noice !
Vous ne m'aimez pas ?
Moi non plus ! :)
Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Ancien
Ancien
Messages : 147
Inscription : mar. janv. 17, 2017 4:03 pm
Localisation : [Donnée supprimé]
Contact :

sam. déc. 08, 2018 12:15 am

J'aime +1
Image Je suis l'ombre et la Destruction :x Image
Avatar de l’utilisateur
Raptor
Messages : 85
Inscription : jeu. oct. 11, 2018 8:09 pm
Localisation : Mulhouse, France

sam. déc. 08, 2018 1:33 pm

NOIIIIIICE
Ich mag gerne Reifen essen......... HUMMMMM DES PNEUS !!!
Répondre